Sélectionnez votre pays

X
Schnuller

Développement bébé - L'autonomie de l'enfant - MAM

Encourager l'autonomie

Votre bébé grandit désormais à toute allure. Fournissez-lui autant d'occasions que possible d'étudier et d'explorer le monde autour de lui. Cette section vous propose quelques idées. Il n'est absolument pas nécessaire de stimuler activement votre bébé à tout instant, votre présence est souvent suffisante. À cette période, certains bébés commencent déjà à marcher à quatre pattes, même si cette évolution s'il n'y a pas d'âge précis correspondant à cette évolution : ne vous tracassez pas si votre bout de chou a besoin d'un peu plus de temps. Quand le moment viendra, votre maison devra toutefois être sécurisée pour le bébé. Cette section vous propose toutes sortes de conseils utiles à ce sujet. Prévenez les dangers évidents et maintenez la tétine et les jouets aussi propres que possible. Les repas deviennent eux aussi plus intéressants. N'hésitez pas à varier les recettes et à initier votre bébé à vos propres habitudes de repas. De temps à autre, pensez aussi à vous ! Un bain de 30 minutes à la lueur des bougies ou un massage relaxant peuvent faire des merveilles ! Il est également possible de vous changer les idées en confectionnant des souvenirs à partir des premiers vêtements, anneaux de dentition ou jouets de votre bébé. Nous vous réservons à ce propos un grand nombre d'idées amusantes.

Promouvoir l’autonomie

Les bébés se développent à toute allure. Vous serez étonnée de voir avec quelle rapidité votre petit nourrisson devient un petit être autonome. Savourez cette période excitante et essayez d’être là le plus souvent possible pour votre bébé. Car ce n’est que par l’assistance des parents et la confiance que l’enfant a en eux que celui-ci apprend à se développer et suivre son propre chemin.

Créez de l’espace à vos propres idées !

Passer du temps avec bébé ne signifie pas seulement se consacrer à lui activement, car même votre simple présence est décisive. Il n’est donc pas utile ni nécessaire de parler en permanence au bébé, ni de jouer avec lui ou de le prendre sur vos genoux tout le temps. Vous pouvez également être tout à fait présente pour votre enfant simplement en l’observant paisiblement ou en vous tenant près de lui. Vous rassurez ainsi votre bébé qu’il n’est pas seul, et vous l’encouragez en même temps dans son aptitude à se consacrer à lui-même au lieu de le distraire.
En revanche, le fait de tenir ou de jouer sans cesse avec lui entraîne chez lui une forme d’accoutumance. L’enfant vous réclame alors de plus en plus, et réagit vite avec désintérêt dès lors que son divertissement habituel ne lui est pas prodigué.

Aménagez-lui un environnement stimulant !

Afin de pouvoir jouer de façon autonome, votre enfant a besoin de jouets adéquats. Bébé est notamment attiré pas des objets très colorés, lumineux, ou des choses qui sont mobiles et captent rapidement son attention. En extérieur, il s’agit souvent d’une feuille d’arbre qui tombe ou d’une ombre qui bouge ; à l’intérieur, l’exploration d’un meuble ou d’un objet ménager peut être pour lui une occupation passionnante. Mais vous pouvez aussi contribuer activement à réaliser pour bébé un univers encore plus stimulant.Voici quelques conseils dans ce sens, et quelques recommandations :

  • Suspendre des mobiles : fabriquez des mobiles à partir de morceaux de carton collés ou des objets du quotidien colorés – mais fixez-les obligatoirement à distance de bras de manière à ce que bébé ne puisse porter ces objets à la bouche !
  • Confectionner des jouets soi-même : veillez à lui apporter de la variété, p. ex. avec des hochets colorés à partir d’un flacon en plastique (contenant du sable ou des graines) ou des poupées en étoffe.
  • Un environnement adapté à bébé : veillez à ce que tous les objets à portée du bébé soient réellement adaptés aux petits enfants.
  • Le moins fait le plus : ne comblez pas trop votre enfant de jouets ! S’il est trop sollicité, votre enfant peut rapidement être débordé par ses impressions et finalement perdre tout intérêt à la découverte.
  • Démontrer plutôt qu’expliquer : c’est surtout au cours de la première année que bébé apprend par imitation plutôt que par l’explication. Si votre enfant est indécis, montrez-lui simplement comment jouer avec les objets, et il fera le reste.

Liberté de mouvement

Après des mois à gigoter et attraper des choses, le moment est venu du prochain grand changement : lorsque l'enfant s'assoit, il visualise bien mieux son environnement. Un prochain objectif consistera à se mettre debout, position qui requiert malgré tout un certain entraînement. Son sens de l'équilibre actuel lui vient de la position allongée. Néanmoins, si le jouet convoité se trouve à l'autre bout de la pièce, il faudra bien que bébé se déplace d'une manière ou d'une autre. C'est ainsi que commence peu à peu, certains enfants seront plus précoces que d'autres, la marche à quatre pattes. 

Comprendre le monde

Les autres personnes exercent une fascination toute particulière sur les enfants qui aiment s'immiscer dans les réunions sociales au cours desquelles on bavarde à n'en plus finir. Il semble que bébé ne comprenne pas grand-chose, mais détrompez-vous, il comprend bien plus qu’il n'y paraît. Son prénom, maman, papa et un jouet important sont déjà des concepts bien établis dans l'univers de bébé. Avec un peu plus d'entraînement, des mots jailliront de la bouche de notre apprenti linguiste.

Vérification de la sécurité à la maison

Finis le berceau et le tapis d'éveil ? Bébé se déplace et est toujours en quête de nouveaux défis ? La sécurité de ses circuits d'exploration doit être garantie. 

Les bébés prêts à explorer utilisent tous les moyens de déplacement à leur disposition : ils roulent, glissent, rampent et marchent à quatre pattes. Une certitude : les choses qui les attirent risquent fort d'être dangereuses ou fragiles. Il faut pouvoir les mettre rapidement hors de leur portée et de leur vue. 

Les plus grands dangers

La liste de vérification de MAM en matière de sécurité attire l'attention des parents sur tous les facteurs de risque pour les enfants, y compris les perce-neiges du jardin qui contiennent du poison. 

Permettre les explorations de bébé

Les critères de sécurité ne doivent pas être une entrave à son besoin d'explorer. Conseil : préparer des zones d'exploration sécurisées.

  • Tiroirs inférieurs : ranger de la vaisselle incassable qu'il aura le droit de vider.
  • Armoires : remplir les niveaux accessibles au bébé avec des objets qu'il peut toucher sans risque (non pelucheux, sans fermetures, sans broderies, etc.).
  • Étagères : placer les bouteilles en verre sur la tablette supérieure et des bouteilles incassables à portée du bébé.

Comment vos enfants appréhendent leur univers

Dès leur naissance, les bébés sont curieux – ce sont des explorateurs prêts à tout essayer et qui veulent tout comprendre par eux-mêmes, sans transiger. Le moment où leurs petites mains sont enfin suffisamment habiles pour saisir, jeter ou laisser tomber des objets de manière ciblée est exaltant. Aux yeux des enfants, cette expérience devrait pouvoir se reproduire à l'infini !

Mais il n'est pas toujours possible à maman et papa de partager son enthousiasme. Notamment lorsque le repas du soir de bébé sert de projectile ou que les jouets décrivent une impressionnante parabole à travers la pièce.

Guider la curiosité des enfants dans la bonne voie

Bien que l'on ait parfois peine à le croire, le fait de jeter ou de laisser tomber des objets n'est pas le fruit d'une mauvaise intention. Il s'agit bien plus d'une réelle fascination pour cette capacité nouvellement acquise dont une journée entière ne suffit pas à assouvir le plaisir de l'exercer. Si l'on accède à ramasser l'objet jeté, l'expérience se transforme en un jeu que l'on peut partager avec une autre personne. Cela motive votre enfant à continuer.

Lors du repas, descendre votre enfant de la chaise et l'installer par terre peut être une bonne solution lorsqu'il commence à jeter la nourriture. En règle générale, l'« envie de jeter » commence lorsque l'enfant est rassasié. Retirez immédiatement l'assiette de la table lorsque le sol accueille les premiers jets.

Une autre astuce : afin que la sucette reste au moins toujours à sa place, attachez-la tout simplement au moyen de ce pratique MAM Clip sur les vêtements de bébé. Elle reste ainsi toujours propre et à portée de main au cours de ces journées particulièrement animées !

Le plaisir de manger

Bon, d'accord... Il arrive que les épinards finissent sur le mur de la cuisine. Cela fait partie du jeu. Mais en tout et pour tout, alimentation équilibrée etplaisir de manger font quand même bon ménage.

Voici quelques trucs & astuces pour que la bonne ambiance continue de régner à la table familiale :

  • Les substances nutritives, les calories et la teneur en vitamines, bébé s'en moque éperdument ! Manger est pour lui avant tout un moment deplaisir.
  • Manger est un beau rituel familial. Parler avec bébé, soutenir son regard, tenter de le convaincre d'essayer de nouvelles choses met premièrement tout le monde de bonne humeur, et deuxièmement, tout cela l'aide à progresser dans son apprentissage.
  • Inutile de s'inquiéter des quantités : un enfant en bonne santé possède un bon mécanisme de faim et de satiété. Il mange autant qu'il en a besoin et sait quand il en a eu assez. C'est aussi pour cela qu'il ne faudrait pas inciter l'enfant à terminer son assiette et encore moins le forcer.
  • Manger de manière raisonnable devrait être quelque chose de naturel et d'agréable... et non pas associé à des contraintes et des interdits. Il arrive parfois de ne pas aimer un plat ou de ne pas finir son assiette, et ce n'est pas dramatique.
  • La technique „de la pizza“: ne rayer pas totalement la pizza ou les frites de la carte, mais combinez-les avec des aliments sains.
  • Manger ne doit être considéré ni comme une punition, ni comme une récompense. De plus, les vieux schémas d'éducation conduisent souvent à un mode d'alimentation peu conseillé : les célèbres expressions que l'on peut entendre à table telles que "une cuillérée pour maman, une cuillérée pour papa..." ne favorisent pas un rapport sain avec la nourriture... mais l'obésité de demain.
  • Des snacks, tels que différents fruits sont idéaux pour les petits creux
  • Essayer des nouveautés - parfait pour le développement de bébé
  • Lorsque les enfants saisissent de la nourriture avec les mains, la majorité des parents est assez désorientée : faut-il laisser faire l'enfant ? lui interdire ? D'un point de vue de la pédagogie du développement, ce jeu est tout à fait instructif, puisqu'il stimule la motricité et les sens. L'idéal est donc faire quelques compromis : lui autoriser un petit moment, loin de la table familiale et où le désordre occasionné ne sera pas problématique, mais tout en expliquant clairement que lorsqu'on mange à table d'autres règles s'appliquent.

Bien-être pour gens pressés

Journées épuisantes avec bébé ? Éreintés le soir ? Dorlotez-vous pendant 30 minutes. Le bienfait sera inestimable ! 

Lorsque bébé devient de plus en plus actif, la détente, le calme et les soins aux parents acquièrent une double importance. Il faut recharger les batteries pour le prochain jour qui s'annonce tout aussi turbulent. 

« Centre de beauté et de remise en forme maison »
Organisation de votre salle de bain :

  • Relaxation à base d'huiles essentielles : la lavande et la camomille sont les meilleures plantes pour redonner du tonus. Astuce pour les mères allaitantes : verser l'huile dans un diffuseur de préférence et aérer la pièce ensuite. Bébé préfère que sa maman conserve son odeur naturelle.
  • « Bain aux bougies » : quelques bougies sur le bord de la baignoire diffusent une lumière apaisante.
  • Savant mélange pour un bain relaxant : eau à 38 degrés maximum, 15 minutes de bain puis douche chaude. Terminer en rinçant vos mollets à l'eau froide. Stimulant pour la circulation et bon pour les tissus conjonctifs.
  • Lecture du journal ? La baignoire en donne enfin l'occasion. Écouter sa musique préférée et rêver pendant quelques minutes… Massage : votre conjoint est à la maison ? Il/elle tombe à pic. 10 minutes de massage des pieds, de la tête ou du dos, c'est excellent pour le corps… et pour la relation.
  • Prenez le temps de vous choyer : après le bain ou la douche, la peau est particulièrement réceptive aux nutriments. Enduire généreusement le corps de crème et appliquer un masque nettoyant ou apaisant. 

Loisirs créatifs à la rescousse des souvenirs

Il a encore grandi ? 
Les vêtements passent à la taille supérieure. 
Les jolies petites chaussettes, t-shirts et accessoires retrouvent une deuxième vie en objets décoratifs. 

Au cours des premières semaines, les bébés augmentent de 500 g par mois environ et ils grandissent en un temps record. Leurs affaires ne doivent pas finir obligatoirement au placard ou disparaître sur un marché d'occasion, donnez-leur un second souffle artistique. 

L'« art minuscule », nouvelle tendance appliquée aux bébés ou comment recycler leurs affaires en objets d'art :

  • Sucette version porte-clés. Adorable avec inscription du prénom de l'enfant.
  • Sucette version objet de mode : la mouler dans de la résine transparente (disponible dans les boutiques d'artisanat ou de bricolage). 
  • Objets favoris sous forme de collage à encadrer et accrocher.
  • Demander à un artiste de transformer des objets préférés en une œuvre de création. Les artistes encore peu connus le feront pour un petit budget
  • Porte-bonheur pour voiture : enfiler une paire de chaussettes sur une chaîne et l'accrocher au rétroviseur.
  • Souliers au mur : les coller sur un carton à encadrer ou les exposer dans un cadre en bois à couvercle en verre.
  • Rembourrage câlin : coudre le t-shirt favori ou le petit pantalon de bébé sur un coussin.
  • Sur la table du salon : table basse avec plateau en verre recouvrant des petits compartiments remplis des plus beaux objets de bébé, interchangeables au gré du temps.
X