Sélectionnez votre pays

X
Schnuller

Votre bébé marche, préparez vous - MAM Baby

Découvrir le monde ensemble

Votre bébé marche ! Et il marchera chaque jour d'un pas un peu plus assuré. Bientôt, il grimpera par-dessus les objets pour explorer toujours plus, à la maison comme sur l'aire de jeux. Le temps d'attention de votre bébé s'allonge et lui faire la lecture devient un plaisir, surtout quand ces moments sont synonymes de câlins. Même si bébé ne jure que par maman, ne perdez pas de vue vos propres besoins. Enfilez donc une tenue dans laquelle vous vous trouvez attirante. Accordez-vous du temps avec votre conjoint. Faites-vous du bien et rendez-vous dans un spa ou accordez-vous une visite chez le coiffeur. Passez du temps avec des gens qui n'ont pas d'enfant et allez au théâtre, au cinéma ou dans un bon restaurant. Vous pouvez aussi déjà réfléchir à l'aménagement de la chambre d'enfant, car votre bout de chou n'est plus vraiment un bébé. Et bien évidemment, vous partez ensemble en vacances. Nous vous avons préparé toutes sortes de conseils utiles, tant pour la chambre d'enfant que pour les vacances !

Pas à pas

Tous ont attendu ce moment avec impatience, peut-être certains bébés ont-ils déjà franchi cette étape. Les premiers pas sont un moment incroyablement gratifiant, les parents éprouvent le même sentiment de fierté que leur enfant.

La lecture est un moment privilégié, surtout lorsqu’on est assis sur les genoux de maman et que l’on regarde ensemble les images de toutes les couleurs. Mais l’envie de courir de droite à gauche reprend le dessus. Savoir marcher suppose un entraînement assidu !

Coureur d'obstacles

La marche se perfectionne chaque jour : courir et sauter sont désormais au programme. Cette nouvelle liberté de mouvement est un pur plaisir pour le petit sportif.

Maman et papa sont sans nul doute les êtres les plus importants pendant l’enfance. Mais jouer avec d’autres enfants n’a pas son pareil. C’est une excellente occasion de développer ses capacités. Tenir sur une jambe, grimper sur les équipements de l’aire de jeux : rien de tel pour montrer tout ce que l’on sait déjà faire.

 

 

Maman, oui, mais pas seulement

Même si être maman est une sublime expérience, entre les couches et l'allaitement, l’expression des besoins personnels est vitale en privilégiant un environnement stimulant, des moments de détente et d’échange avec les adultes.

  • Organisation de jours sans enfants : encore mieux, s’ils sont partagés avec le conjoint. C’est un enrichissement pour les supermamans et un bienfait pour la relation.
  • Une trêve pour la mode maman : soigner sa féminité à l’appui d’une tenue appropriée. Une petite robe noire, un tailleur, une robe du soir… Une élégance qui supposera une dépense, certes, mais également le sentiment d’être bien dans sa peau.
  • Se dorloter est quasi une prescription dans les étapes exigeantes de la vie. Une simple séance chez le coiffeur, l’esthéticienne ou le masseur nous permet de renouveler les énergies et de renouer avec la séduction.
  • Le partage de centres d’intérêt et la recherche de nouveaux sujets de conversation aident à se changer les idées. Qu’il s’agisse de préparer les prochaines vacances ou d'envisager la période après le congé de maternité, toute contribution de l'extérieur sera la bienvenue. Privilégier la rencontre avec des adultes sans enfant et d’anciens amis.
  • Les salles de concert, le théâtre ou les bars sont des espaces sans enfants où l’on est naturellement peu enclin à aborder ce type de sujets,idéal pour s’aérer l’esprit.

De la chambre de bébé à la chambre d'enfant

Plus rapide, plus loin, plus haut ? 
L’action croissante de votre enfant requiert plus d’espace 

Bébé a fait ses premiers pas. Il découvre désormais le monde du haut de ses deux jambes. La confiance en soi croît proportionnellement aux mètres parcourus et son espace de jeu devient de plus en plus vaste. 

Afin que l’espace de vie résiste au besoin de mouvements des petits, la chambre d’enfant nécessite dorénavant quelques transformations :

  • Bébé veut et peut désormais descendre tout seul de son lit à barreaux. Commencer par enlever quelques barreaux ou un côté entier, dans un premier temps uniquement la nuit.
  • Détail très apprécié des princesses ou astronautes : un ciel étoilé au-dessus du lit qui aide de surcroît à s'endormir.
  • Coin de jeu. Disposer d’un espace réservé aux jeux dans la chambre d'enfant ou dans la salle de séjour est vital pour son développement. Un revêtement de sol souple et une étagère feront parfaitement l’affaire. Il pourra déballer et ranger ses jouets ainsi que ses livres d’images à loisir.
  • Meubles à hauteur de bambin. Qu’il provienne de designers ou d’un magasin de meubles, ils doivent être avant tout adaptés aux enfants et solides. Une bonne idée pour les petits explorateurs : des meubles multifonctions dont la table et le fauteuil se transforment par exemple en vaisseau spatial, maison de poupées ou cachette (mot-clé de recherche sur l'Internet : meubles à thème).
  • Art mural : des pochoirs et des autocollants que l’on peut trouver dans un magasin de meubles ou sur l’Internet permettront de décorer proprement le mur avec des frises et motifs enfantins multicolores.

Commencer les vacances du bon pied

Partir en vacances avec les enfants ? Le voyage doit être adapté.

Partir en vacances avec un enfant en bas âge est bien plus exigeant qu’avec des bébés. Si vous recherchez la détente, vous devez intégrer les besoins de votre enfant. Une bonne planification avant le départ est vivement recommandée:

En avion

Les médecins recommandent d'éviter les voyages en avion pendant les premières semaines de bébé. Une autre condition est que les bébés soient en bonne santé. La bonne nouvelle est que le risque de thrombose ou de problèmes de circulation est pratiquement inexistant chez les bébés, contrairement aux adultes. 

  • Lors du décollage et de l'atterrissage, veillez à la compensation de pression. Le plus efficace est de lui donner un objet à sucer : une sucette, un gobelet, un biberon.
  • Être assis dans un endroit exigu où le port de la ceinture de sécurité est obligatoire peut incommoder les petits. Là encore, le plus efficace est de lui faire écouter sa musique ou ses contes préférés avec un casque.
  • N'oubliez pas que l'avion est climatisé. Prévoir des tenues appropriées facilement superposables.
  • Les poussettes pliantes sont souvent acceptées à bord.Néanmoins, il est recommandé de s’en assurer au préalable.
  • Jusqu’à l’âge de deux ans, les enfants peuvent voyager sans billet. Toutefois, ceci signifie qu'ils n'auront pas leur propre siège. L'espace sera très réduit. Si vous voulez plus d'espace, il vous reste à espérer trouver des sièges vides ou un équipage de bonne volonté. En dernier recours, vous pouvez obtenir un billet avec 20 % de rabais sur le prix normal.

En train

  • Un voyage en train semble être moins contraignant pour les enfants en bas âge. Il faut cependant qu’il soit relativement court. Seuil de résistance moyen : de deux à trois heures. De nuit, il peut être plus long.
  • Le train offre une plus grande liberté de mouvement (pas de ceinture de sécurité), mais il est hélas souvent sale. Prévoyez lingettes et vêtements de rechange.
  • Un bon compromis est le train-auto dans la mesure du possible. Parcours commode en train, flexibilité sur votre lieu de destination, pas de souci de bagages.
  • L’enfant assis dans une poussette ? Non, les poussettes et landaus doivent être pliés dans le train, l’espace n’est pas suffisant. 
    Certaines compagnies ferroviaires offrent des compartiments parents/enfants. À réserver longtemps à l'avance.
X