Mother is sitting on a hospital bed nursing her newborn baby.

Soin des nouveau-nés

Les premiers pas de l’allaitement : 5 conseils-cles

Bien donner le sein et trouver la position idéale


Allaiter est bien plus que le simple acte de nourrir un bébé : c’est un témoignage d’amour, un sentiment de sécurité et d’intimité, mais aussi un grand défi. Parfois moment de pur bonheur, il peut aussi être synonyme de douleurs. Dans cet article, vous apprendrez comment protéger vos mamelons, comment réussir la première mise au sein et de nombreuses autres astuces.

Les premiers pas de l’allaitement : 5 conseils-clés

1. Contact avec la mère immédiatement après la naissance
Pour établir la relation d’allaitement, l’idéal est de poser le bébé nu tout de suite après la naissance sur le ventre de la mère afin qu'il cherche lui-même le mamelon. La plupart des bébés sont capables de téter dès la première heure suivant l’accouchement. Le nouveau-né essaie de trouver le sein à l’aide de petits mouvements de tête et grâce à son odorat. Votre bébé fait des mouvements de succion avec sa bouche et tente de se pousser vers l’avant ? Alors il a déjà trouvé le truc ! Vous pouvez effleurer sa bouche avec votre mamelon. Lorsque celle-ci est grande ouverte, rapprochez votre bébé pour qu’il prenne le sein. Votre accouchement peut avoir un impact sur votre production de lait maternel. Après un accouchement par voie basse, il est probable que vous produisiez du lait en quelques jours. Dans le cas d’une césarienne, un délai de 5 jours peut être nécessaire à votre corps avant de produire du lait.

2. Bien donner le sein
Important: le bébé ne doit pas seulement prendre le téton, mais aussi la majeure partie de l’aréole en bouche. Cela évite les lésions (plus de détails ci-dessous).

3. Relax!
Le premier essai peut être difficile et c’est normal : beaucoup de bébés tètent si fort que certainesles mères s’inquiètent. D’autres ne font que lécher légèrement le mamelon et ne parviennent pas vraiment à s’y mettre. En cas de complication ou chez les bébés prématurés, il se peut également que le nouveau-né soit fatigué par les médicaments et ne tète pas du tout. La première tétée ne dure parfois que le temps de quelques gorgées. A ce moment-là, il ne s’agit pas encore de grosses quantités mais du précieux colostrum (le premier lait, de couleur jaune) – la montée de lait ne vient qu’après. Peut-être que votre bébé va d’abord dormir un peu ou regarder autour de lui. Donnez-vous du temps à tous les deux et restez patiente si quelque chose ne fonctionne pas tout de suite. 

4. Soyez réceptive
L’allaitement réceptif implique que vous soyez à l’écoute de l’appétit de votre bébé et de votre besoin d’allaiter sans pour autant vous inquiéter à suivre un calendrier d’allaitement exact. Un nouveau-né doit être allaité 8 à 12 fois en 24 heures, un allaitement durant entre 5 et 40 minutes. Votre bébé et votre corps vous indiqueront lorsqu’il est temps d’allaiter. Vos seins sont engorgés ? Il est temps d’allaiter. Votre bébé réclame ? Il est temps d’allaiter.
Parfois, votre bébé aura tendance à vouloir se nourrir plus souvent pendant la journée. C’est un phénomène naturel appelé « tétées groupées » qui stimule votre production de lait.

5. Tire-lait ou expression manuelle
Si vous ne pouvez pas allaiter immédiatement après l’accouchement, par exemple pour des raisons médicales, vous pouvez stimuler la lactation au moyen d’un tire-lait1. Il est également possible d’exprimer le lait à la main. N’hésitez pas à demander au personnel médical de la maternité de vous montrer comment faire.
Les maternités ont souvent du personnel spécialisé qui peut conseiller les mères ou les aider à adopter la bonne technique de mise au sein.
Le premier allaitement est un signal important aussi pour votre corps après l’accouchement : l’ocytocine sécrétée permet non seulement la création du « lien d’attachement », mais aussi la rétraction de l’utérus.

Beaucoup de mères ont peur ou ne sont pas sûres que leur bébé ait suffisamment de lait. 

3 signes vous indiqueront si votre bébé tète correctement :

  • Quand le bébé est « correctement » positionné au sein, on peut généralement observer un mouvement rythmé des mâchoires et entendre la déglutition. La succion, rapide au début, laisse place à de grandes gorgées.
  • Le bébé doit avoir l’aréole en bouche autant que possible. Si le bébé tète le mamelon comme une sucette, il peut ne pas recevoir assez de lait et les canaux galactophores des seins ne sont pas correctement vidés. De plus, cette mauvaise position peut causer des lésions sur les mamelons. Dans ce cas, retirez délicatement votre sein de la bouche de votre bébé et replacez votre sein correctement.
  • Après l’allaitement, le bébé est satisfait et dort peut-être même plus longtemps.
En cas d’inquiétude concernant la prise de poids de votre bébé, consultez un pédiatre.

Photos: Shutterstock

Produits MAM recommandés pour vous

Bout de sein x2, taille 1

Aide passagère à l’allaitement

7,49 €
Tire-lait électrique double pompage

Pour exprimer votre lait n’importe où, n'importe quand

249,99 €
Kit tire-lait manuel

L’expression du lait maternel devient simple, rapide et agréable.

44,99 €