Tea and herbs are prepared on a table.

conception

Comment améliorer sa fécondité naturellement ?

Tomber rapidement enceinte grâce aux plantes


Beaucoup de femmes mettent tout en œuvre pendant de nombreuses années pour éviter les grossesses accidentelles, mais quand le désir d’enfant les titille, pas question d’attendre trop longtemps. Cela suscite chez elles quelques interrogations : quand suis-je féconde ? Comment booster ma fertilité ? Mère Nature a plus d’un tour dans son sac et plusieurs moyens existent pour concrétiser plus rapidement votre envie de grossesse. On vous dit tout !

Connaissez-vous votre cycle?

Cela peut sembler terriblement banal, mais en pratique, cela peut parfois se transformer en véritable défi : faire l’amour au bon moment. Quand on ne souhaite pas tomber enceinte, la période de fécondité semble interminable. Mais lorsque l’envie de bébé est là, l’impression est étonnamment et radicalement différente : les jours féconds passent à une allure folle! 

Quand la femme est-elle féconde?

Dans les faits, l’ovule est réellement fécondable pendant 24 heures au maximum. Bonne nouvelle : les spermatozoïdes peuvent survivre dans le meilleur des cas jusqu’à 5 jours dans le vagin. L’idéal est donc d’avoir des rapports sexuels au cours des 3 jours précédant l’ovulation et jusqu’à 1 jour après. Si vous ne ressentez pas l’ovulation ou ne constatez pas de signes de fécondité (par exemple élévation de la courbe de température, libido accrue, glaire cervicale filante), un test d’ovulation peut vous aider à déterminer cette période.

Divers dispositifs indiquent également les jours féconds. Tout comme les tests d’ovulation, ils mesurent la concentration de LH dans l’urine du matin.

Vous trouvez que les rapports sexuels programmés manquent de romantisme ? On part habituellement du principe qu’il suffit de faire l’amour à peu près tous les 3 jours après les règles pour tomber enceinte en quelques cycles. Mais peut-on donner un petit coup de pouce à la nature justement avec des produits naturels ?



Quand alimentation rime avec fertilité – ou pas

Naturellement, il est toujours important d’adopter une alimentation équilibrée, a fortiori quand on souhaite avoir un bébé : en effet, les vitamines et les oligoéléments non seulement augmentent les chances de grossesse et améliorent la qualité des spermatozoïdes, mais ils préviennent également les risques de maladies chez l’enfant. C’est pourquoi notamment l’acide folique est essentiel et peut être recommandé en tant que complément alimentaire avant la grossesse. Consultez toujours votre médecin pour savoir s’il est conseillé dans votre cas. Les hommes doivent faire attention à leur ligne et au type de viande qu’ils consomment : la viande rouge et la viande transformée (par exemple charcuterie) en particulier semblent avoir une incidence négative sur la qualité des spermatozoïdes, de même que les fortes surcharges pondérales.

Les mauvaises graisses présentes dans les plats préparés et les aliments transformés ainsi que les produits laitiers à haute teneur en matière grasse comme le lait entier, la crème ou le fromage frais sont à déconseiller.

Delicious healthy food arranged on a table

Bien manger pour doper sa fertilité

Les aliments phares recommandés : fruits frais et légumes aussi variés que possible et en quantité, salade, fruits à coque, céréales complètes, céréales telles que le millet ou les flocons d’avoine et œufs. 

Le poisson et les viandes maigres sont également conseillés. Les protéines, macronutriments indispensables, se trouvent aussi dans le tofu, les pois chiches et les lentilles. Côté superaliments, pensez également aux produits régionaux ou exotiques : les graines de lin et de chia présentent les mêmes précieuses substances nutritives. 

 

Les tisanes spéciales fertilité

Très appréciées et efficaces en cas de rhume, les tisanes pourraient aussi agir positivement sur le cycle menstruel. Certaines tisanes de plantes mélangées spéciales stimuleraient l’ovulation et auraient une influence positive sur la glaire cervicale dans le vagin (en facilitant le passage des spermatozoïdes), tandis que d’autres favoriseraient la nidation de l’ovule fécondé. Demandez toujours conseil à votre médecin avant d’essayer l’une d’entre elles ! Traditionnellement, les tisanes sont utilisées comme une méthode à long terme pour réguler le cycle en douceur et n’agissent pas tout de suite, comme sur les maux de gorge intense par exemple.

Tisane spéciale fertilité pour la première moitié du cycle:

Outre l’épaississement et l’irrigation de la muqueuse utérine, ce mélange de plantes favoriserait l'ovulation grâce à ses phytohormones, qui sont similaires aux œstrogènes et contribuent à la libération de l’ovule. 

Elle se compose à parts égales des plantes suivantes:

  • Feuille de framboisier
  • Romarin
  • Armoise
  • Fleurs de sureau
  • Sauge

Consommer cette tisane du 1er jour du cycle jusqu'à l’ovulation (pour un cycle menstruel normal, il s’agit du 14e jour).


Préparation:

Vous pouvez faire préparer ce mélange en pharmacie ou en magasin spécialisé, par exemple 40 g par plante. Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur 1 à 2 cuillères à soupe de tisane. Laisser infuser 8 à 12 minutes. Boire 3 tasses par jour, réparties sur la journée.


Tisane spéciale fertilité pour la seconde moitié du cycle:

À partir de l’ovulation, l’hormone dominante est la progestérone, qui assure le maintien de la muqueuse utérine et permet la nidation de l’œuf. La seconde moitié du cycle, ou « phase lutéale », dure généralement entre 10 et 16 jours, jusqu’à ce que les règles se déclenchent - ou non en cas de grossesse. 

Cette tisane spéciale fertilité est composée de plantes qui ont une action progestative par la stimulation du corps jaune et dépurative:

  • Alchémille
  • Achillée
  • Ortie


Préparation:

Comme précédemment.

Quand la nature imite les hormones

Les troubles du cycle féminin et les problèmes de fécondité qui les accompagnent peuvent également être traités avec des substances hormonoïdes naturelles. Mais attention : même les produits à base de plantes ont des effets désirés et indésirables. Il est déconseillé d’expérimenter ces produits de son propre chef. Demandez toujours un avis médical avant de les essayer !

Par exemple, vous pouvez envisager un traitement à base de gattilier, qui est souvent prescrit en cas de SPM sévère ainsi que pour soulager les troubles de la menstruation, notamment les règles très abondantes ou irrégulières. L’alchémille est elle aussi réputée pour réguler le cycle menstruel. Entrant dans la composition des tisanes, elle existe également sous forme de gouttes.


0 alcool, 0 tabac, 0 stress et beaucoup de sommeil !


L’alcool et la cigarette sont mauvais pour la fertilité, pour les hommes comme pour les femmes. Une consommation élevée de nicotine peut en outre augmenter le risque de fausse couche.

Plus facile à dire qu’à faire : éviter le stress. Entre le travail et le ou les enfants si vous en avez déjà, c’est souvent compliqué. Dans tous les cas, essayez de dormir suffisamment. La pratique régulière d’un sport aide également à réduire les effets négatifs du stress, tout en améliorant le sommeil. Accordez-vous autant que possible une petite sieste à deux. Vous n’aurez peut-être tout simplement plus besoin de chercher des solutions naturels pour favoriser la grossesse!

Photos: Unsplash


Sources:

Natürliche Familienplanung heute, Raith-Paula, Frank-Hermann, Freundl, Strowitzki, 4th edition 2008, Springer Medizin Verlag

Produits MAM recommandés pour vous

MAM Sucette Naissance Flow -Sucette

Ultra-compacte pour les nouveau-nés

6,99 €
MAM Perfect Naissance Fairytale - Sucette

Idéale pour les nouveau-nés et particulièrement douce avec les dents

9,99 €
Tire-lait 2-en-1 Electrique et manuel

Fonctionnement manuel et électrique pour un maximum de flexibilité

159,99 €
Lapin-gant de massage pour bébé

Pour nettoyer la bouche de bébé

7,49 €