Un nouveau-né est allongé sur la poitrine de sa mère. Le père pose tendrement sa main sur le nourrisson.

Semaines De Grossesse

La 38ème semaine de grossesse (40 SA)

Le déroulement de la naissance


Très peu de bébés naissent réellement à la date prévue d’accouchement. Cependant, certains nourrissons attendent patiemment la 40ème  semaine de grossesse pour venir au monde. L’OMS emploie la terminologie « terme dépassé » à partir de la semaine 40+0. Théoriquement, votre bébé n’a donc plus que 14 jours pour venir au monde « à terme ». À ce stade, bon nombre de femmes ont hâte que la grossesse se termine et elles sont impatientes de tenir leur bébé dans leurs bras. Nous ne pouvons pas faire en sorte que le temps défile plus vite, mais nous pouvons vous divertir en vous présentant quelques informations intéressantes au sujet de la 38ème  semaine de grossesse et de l’accouchement !

Que se passe-t-il dans votre ventre au cours de la 38ème  semaine de grossesse ?

Le fœtus mesure env. 51 cm (de la tête aux pieds) et il pèse près de 3 500 grammes. La plus grande partie du corps est la tête, avec un périmètre crânien de 35 cm.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une pastèque.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une pastèque.

Il doit maintenant plier entièrement ses bras et ses jambes pour avoir de la place dans votre ventre. Certains aspects ne sont toujours pas « achevés » à la naissance. C’est le cas par exemple du système immunitaire, mais aussi de l’intestin, auquel il manque des bactéries importantes pour la digestion.

Par ailleurs, les os du crâne ne sont pas encore soudés entre eux. Ainsi, ils peuvent bouger et se chevaucher à mesure que le bébé progresse dans le canal de naissance, facilitant ainsi le passage. Les jonctions entre les os du crâne sont nommées « fontanelles ». Elles ne se soudent qu’au cours des 2 premières années de vie.

Comment allez-vous au cours de cette 38ème  semaine de grossesse ?

Détendez-vous autant que possible pour être en forme pour l’accouchement, même si vous avez du mal à garder votre calme. Essayez de vous changer les idées ; organisez un rendez-vous avec votre meilleure amie ou faites une petite promenade.

La plupart des futures mamans n’ont plus qu’une idée en tête : tenir enfin leur bébé dans leurs bras.

 

Bref aperçu du déroulement d’une naissance :

 

#1 La phase de dilatation

Le col de l’utérus s’ouvre. C’est en général la phase la plus longue, mais sa durée est variable. Pour le premier enfant, elle dure en moyenne entre 8 et 14 heures et peut varier du tout au tout d’une femme à une autre. Souvent, la future maman ne remarque même pas le début de cette phase. Certaines femmes ne sentent pour ainsi dire pas la dilatation du col ou ressentent simplement des tiraillements dans le dos. D’autres femmes en revanche alternent les phases de contractions fortes et moins fortes.

La tête de l’enfant glisse tout doucement dans l’anneau pelvien et appuie sur le col de l’utérus de l’intérieur pour qu’il s’ouvre.

Différentes options peuvent vous soulager pendant cette phase de dilatation :

  • Un bain chaud (mais seulement en présence d’un accompagnant capable de vous aider en cas de problème circulatoire ou si les contractions deviennent plus douloureuses !)
  • Vous allonger sur un canapé avec une bouillotte,
  • Faire une petite promenade,
  • Vous asseoir sur un ballon de grossesse ou vous asseoir dos à ce dernier ou encore
  • Pratiquer des exercices de respiration et de relaxation


Les sensations éprouvées lors des contractions sont tout à fait personnelles, et les techniques pour soulager les douleurs le sont tout autant. Certaines futures mamans préfèrent être seules, d’autres apprécient que leur compagnon ou leur compagne leur masse le dos.

Quand faut-il aller à l’hôpital ?

Lorsque les contractions surviennent toutes les 5 à 7 minutes, qu’elles durent entre 30 et 60 secondes et qu’elles s’intensifient, il est temps d’aller à l’hôpital. Vous pouvez cependant vous rendre à l’hôpital plus tôt si votre instinct vous y pousse !

Si les contractions sont très intenses et douloureuses et que vous êtes déjà à l’hôpital, vous pouvez demander une péridurale. Nous vous recommandons de parler des solutions permettant de soulager les douleurs proposées dans votre hôpital avec votre médecin avant l’accouchement. Vous pourrez ainsi choisir en amont les options que vous privilégiez et consigner vos préférences dans votre projet de naissance.

La phase de dilatation peut être très éprouvante physiquement et durer longtemps. Par conséquent, pensez à emporter de petits en-cas légers. Ils vous seront certainement utiles, car l’accouchement peut également entraîner des nausées et des vomissements.

 

#2 La phase de transition

Le col de l’utérus se dilate entièrement. Lors de cette phase, de nombreuses futures mamans « passent par le creux de la vague », aimeraient une césarienne, se mettent en colère, paniquent ou sont légèrement irritables. Les contractions peuvent devenir plus irrégulières et plus violentes. Certaines femmes ont des nausées ou sont même prises de tremblements. Voilà une petite consolation : la phase de transition est courte, en général.

 

#3 La phase d’expulsion

La future maman peut désormais « pousser » activement lors des contractions. Lors du premier accouchement, cette phase peut prendre jusqu’à 2 heures, mais elle est souvent plus courte lors des accouchements suivants. Les muscles du ventre, la respiration et le « chant » (l’émission, souvent instinctive, de sons tels que « ahh » et « ohh ») aident la femme lors des poussées. Les médecins et les sages-femmes vous donneront peut-être également des conseils et vous préciseront une position ou des changements de positions susceptibles de faciliter l’expulsion. Personne ne connaît d’emblée la position optimale pour l’accouchement.

Lors d’un accouchement, une seule chose est sûre : le bébé va être expulsé, quel que soit le moyen. Si ce n’est pas contre-indiqué pour des raisons médicales, l’idéal est de poser le bébé immédiatement sur la poitrine de sa mère à la naissance. Cela facilite l’allaitement, mais c’est aussi la meilleure des récompenses pour tous les efforts fournis, pour la mère comme pour l’enfant.

 

Nous vous souhaitons un merveilleux accouchement et une fabuleuse rencontre avec votre bébé !


Photo : Shutterstock

Produits MAM recommandés pour vous

MAM Comfort - Sucette en silicone

Sucette 100 % silicone ultra compacte et légère pour les nouveau-nés

9,49 €

MAM Supreme Nuit Trends - Sucette

Contribue au bon développement bucco-dentaire de bébé et brille dans le noir

9,99 €

Tire-lait électrique double pompage

Pour exprimer votre lait n’importe où, n'importe quand

199,99 €