Une future maman assise sur le tapis, un café à la main et grignotant des fraises

Semaines De Grossesse

La 19e semaine de grossesse 

Désormais, votre alimentation est primordiale. Découvrez pourquoi !


Au milieu du 2e trimestre, ou au 5e mois, il se passe encore plein de choses dans votre ventre. De plus en plus de futures mamans sentent maintenant leur bébé bouger. Découvrez ici pourquoi cela prend plus de temps chez certaines, les aliments à éviter, mais aussi tout ce qu’il faut savoir sur le développement du fœtus au cours de la 19e semaine de grossesse !

Que se passe-t-il dans votre ventre au cours de la 19e semaine de grossesse ?

Le fœtus mesure env. 13,5 à 15 cm (de la tête aux fesses) et il pèse près de 200 grammes.

Dans le cerveau, les cellules nerveuses liées aux 5 sens (la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher) se développent. L’audition en particulier s’est nettement améliorée.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’un pamplemousse.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’un pamplemousse

Les ventricules et les oreillettes ne sont pas encore séparés, mais sinon, le cœur est déjà pleinement opérationnel. À 19 semaines, il bat presque deux fois plus vite que celui d’un adulte. Les poumons ne sont pas en reste, puisque les bronches se développent. Cependant, le bébé ne sera en mesure de respirer tout seul qu’à partir de la 34e semaine de grossesse. Jusque-là, il lui manque un élément important, à savoir le surfactant pulmonaire, qui empêche les alvéoles pulmonaires de s’effondrer sur elles-mêmes.

Le « vernix caseosa » recouvre maintenant entièrement le bébé et protège sa peau du liquide amniotique. Lors de l’accouchement, il l’aidera à glisser dans le canal de naissance. Après la naissance, il lui offrira une protection thermique, il hydratera sa peau et le protègera, grâce à son action antibactérienne. Il ne faut donc veiller à ne pas en éliminer les résidus trop rapidement.

Comment allez-vous au cours de cette 19e semaine de grossesse ?

Vous n’avez toujours pas senti votre bébé bouger ? Ne vous en faites pas, cela ne va plus durer. La plupart des femmes sentent leur bébé pour la première fois entre la 19e et la 22e semaine de grossesse. En cas de doutes, lors de votre prochain examen médical, demandez l’avis de votre médecin. Peut-être présentez-vous un placenta praevia. Cette localisation anormale du placenta explique peut-être que vous ne sentiez le bébé qu’à un stade avancé de la grossesse. La quantité de liquide amniotique et l’épaisseur de la paroi abdominale peuvent aussi jouer sur votre ressenti.

Compte tenu de la croissance du bébé et du placenta, vous avez tous les deux besoin d’une grande quantité de nutriments, de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments. Une alimentation variée et équilibrée est absolument indispensable pendant la grossesse, mais tous les aliments ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes.

Quels aliments faut-il éviter pendant la grossesse ?

L’alcool et les aliments en contenant sont à proscrire. Étant donné que l’on ne sait pas quelle quantité d’alcool est susceptible d’entraver la grossesse, il vaut mieux ne pas en consommer du tout.

Par précaution, diminuez votre consommation de caféine et de boissons à base de quinine (Tonic ou Bitter Lemon, par exemple). 

Pour prévenir les infections par agents pathogènes, certains aliments sont interdits pendant la grossesse :

  • La viande crue ou non cuite à point (steaks, rôtis de bœuf saignants),
  • La charcuterie non cuite (salami, jambon cru ou pâté, par exemple),
  • Le poisson et les fruits de mer crus ou non cuits, ainsi que le poisson fumé,
  • Les œufs crus ou non cuits et les plats en contenant (tiramisu, par exemple),
  • Les salades prêtes à servir en sachets (des tests ont démontré des taux de germes élevés dans bon nombre de ces produits), les produits alimentaires stockés sur des comptoirs à l’air libre, les sandwichs et petits pains tout prêts, les jus de fruits frais pressés en magasin,
  • Les fruits, légumes et salades non lavés,
  • Les poissons carnassiers gras tels que le thon, le brochet et le maquereau royal (en raison d’une possible contamination aux métaux lourds).

En cas de doutes sur les spécialités et les produits régionaux que vous pouvez consommer pendant la grossesse, demandez conseil à votre médecin. Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger dépend aussi du fait que vous ayez ou non des anticorps contre certains agents pathogènes (contre la toxoplasmose, par exemple).

Rassurez-vous, après la grossesse, vous savourerez encore plus ces petites choses dont vous devez actuellement vous priver !


Photo : Shutterstock

Produits MAM recommandés pour vous

MAM Sucette Naissance Flow -Sucette

Ultra-compacte pour les nouveau-nés

6,29 €

Kit tire-lait manuel

L’expression du lait maternel devient simple, rapide et agréable.

39,99 €