Conseils d’experts
Couple heureux montre une échographie à la caméra (2nd trimestre)

Semaines De Grossesse

Le deuxième trimestre de grossesse : trouver son rythme et vivre pleinement sa grossesse

Avec l’experte MAM Camille Tallet, sage-femme et ostéopathe 


Dans cette deuxième interview avec Camille Tallet, sage-femme et ostéopathe, nous regarderons plus précisément ce qu’on peut attendre de l’expérience du deuxième trimestre de grossesse. D’après notre experte, c’est le trimestre pour Prendre le temps d’apprivoiser ce nouvel équilibre, prendre du temps pour soi avec un regain d’énergie et une humeur plus stable qu’au premier trimestre. 


MAM : Camille Tallet, quand le deuxième trimestre commence-t-il et finit-il ?

Camille Tallet, sage-femme : Le deuxième trimestre commence à la semaine 13 et se termine à la semaine 26.

MAM : Que se passe-t-il au deuxième trimestre de grossesse? Quels changements corporels la mère expérimente-elle ?

Camille Tallet, sage-femme : À partir de maintenant, le ventre de la future mère commence à s’arrondir. Ce changement physique s’accentuera jour après jour et ce, jusqu'à la fin de la grossesse. Si les nausées et autres symptômes du premier trimestre s’atténuent, d’autres apparaissent : prise de poids, fatigue, troubles du sommeil, accentuation de la pigmentation de la peau (notamment sur le visage (masque de grossesse) ou encore au niveau du ventre avec une ligne brunâtre). Ce phénomène disparaît après la grossesse, envie plus fréquente d’uriner, ralentissement du transit, constipation (les organes digestifs sont de plus en plus comprimés à mesure que le bébé grandit et prend de la place dans le ventre). Jusqu’à 16 semaines, la femme nourrit le bébé et le placenta. Après 16 semaines, elle nourrit le placenta qui lui nourrit bébé. En réalité, le regain réel d’énergie est donc rarement avant seize semaines.

MAM : Quel est le développement du bébé à cette étape de la grossesse ?

Camille Tallet, sage-femme : À 5 mois, il fait environ 25 centimètres, à la fin du deuxième trimestre il en fera jusqu'à 35. Si le fœtus commence à bouger dès la septième semaine de grossessela femme commence à ressentir ses mouvements plutôt autour du cinquième mois.

Le bébé se développe au fur et à mesure et devient sensible au toucher, au goût et au son. Il arrive désormais à reconnaître la voix de sa maman et des proches qui l’entoure. Il peut même sursauter en cas de bruit vif. Il bouge ses pieds et ses mains, met ses doigts dans sa bouche et joue parfois avec le cordon ombilical. Les paupières commencent à s’ouvrir, les cils et sourcils se développent.

La peau est recouverte d’un fin duvet et d’une substance blanche crémeuse, le vernix caseosa. 

Les réflexes, par exemple déglutition et succion, commencent à se former. Les cheveux ont commencé à pousser. Les empreintes digitales sont formées.

MAM : Quand est-il possible de connaitre le sexe du bébé ?

Camille Tallet, sage-femme : Au cinquième mois, en plus du rendez-vous de suivi de grossesse, c’est l’heure de la deuxième échographie. À planifier aux alentours de la vingt-deuxième semaine d’aménorrhée, cette échographie permet de visualiser le futur bébé en entier, observer son développement morphologique. C’est aussi le moment tant attendu de la révélation du sexe du bébé, si les parents souhaitent le connaître évidemment. Dans le cas contraire, il faut informer le praticien dès le début de la consultation. 

MAM : Quelles complications peuvent avoir lieu au second trimestre ? Y a-t-il quelque chose à faire pour les éviter ?

Camille Tallet, sage-femme : La nature de la peau à tendance à se modifier. Certaines femmes ont la peau plus sèche, d’autres plus grasse. De l’acné peut apparaître sur le visage. Les vergetures peuvent apparaitre provoquées par les modifications de taille du corps. Il est possible d’appliquer une crème contre ces marques disgracieuses matin et soir en massant pour bien la faire pénétrer. La pigmentation de la peau change : les mamelons sont plus foncés, et il se peut qu’une ligne vertical brunâtre apparaissent sur le ventre. Il faut se protéger sa peau du soleil pour éviter le masque de grossesse. Les seins gonflent et le volume de votre poitrine augmente. Du colostrum (un liquide épais et jaunâtre) peut s’écouler des mamelons. Des varices bleutées peuvent apparaître sur les jambes. Pour réduire ce phénomène, il faut porter des bas de contention et surélevez les jambes en position allongée. Autre conséquence de la dilatation de vos veines : les hémorroïdes. Ce phénomène est accentué par la constipation. Les crises étant douloureuses, il faut en parler à la personne qui suit la grossesse.

MAM : Que peut-on faire pour se préparer à la naissance pendant le second trimestre ?

Camille Tallet, sage-femme : La femme peut commencer à choisir le mode de préparation à l’accouchement qu’elle souhaiterait. Si elle opte pour la préparation classique, elle peut attendre le 7ème mois de grossesse. Si elle souhaite faire une autre préparation comme de l’haptonomie, du yoga, de la sophrologie, de l’hypnose, de la piscine ou encore du chant prénatal, elle peut commencer avant le troisième trimestre. La future mère peut se renseigner auprès des sages-femmes libérales autour de son domicile. Cela permet aussi de rencontrer la personne qui pourra faire le suivi à domicile une fois le bébé né.

MAM :
Quels sont les rendez-vous médicaux du deuxième trimestre à ne pas rater ?

Camille Tallet, sage-femme : À partir du quatrième mois de grossesse, une consultation prénatale par mois est obligatoire (en plus des échographies à prévoir). Elle se compose principalement d’un examen général pour la maman (tension, surveillance du poids) mais aussi pour le bébé (écoute de la fréquence cardiaque).

Lors du rendez-vous prénatal du quatrième mois, le médecin ou la sage-femme qui suit la patiente pourra proposer le test de dépistage de la trisomie 21. Une prise de sang est prescrite si la maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose. Un test d’urine est aussi à faire (pour déceler un risque de toxémie ou de diabète). Au sixième mois, pendant le rendez-vous de suivi, le professionnel peut proposer de passer un test de dépistage du diabète gestationnel (possible jusqu’à la vingt-huitième semaine de grossesse) ainsi qu’un dépistage de l’hépatite B. Le praticien examine aussi l’état du col de l’utérus s’il le juge nécessaire, afin de prévenir un risque d’accouchement prématuré.

MAM : Comment rester en bonne santé pendant le deuxième trimestre ? Avez-vous des astuces d’alimentation saine ?

Camille Tallet, sage-femme : Céréales et féculents pour l'énergie : Pommes de terre, pain, pâtes, riz, semoule, céréales et légumes secs sont d'excellentes sources de sucres lents. Le fer pendant la grossesse est essentiel à la formation des cellules sanguines. Une carence en début de grossesse (fréquente) prédispose la future maman à une anémie. Dans tous ces cas, un complément en fer peut être prescrit. Sinon, le fer contenu dans les aliments suffit à assurer la dose quotidienne nécessaire. On se souvient que le fer d'origine animale est plus facilement assimilable par l'organisme. En tête, on trouve le boudin noir, les rognons, les viandes et les poissons. Mais aussi les œufs, les lentilles et haricots blancs, les épinards, les brocolis, les champignons... Il faut aussi bien penser à avoir un bon apport en Oméga 3, précieux acides gras essentiels au bon développement de bébé : huiles (choisir celles riches en Oméga-3), fruits à coques, poissons gras (privilégier ceux de petite taille pour éviter l'accumulation de métaux lourds). Le calcium pour la qualité des dents et des os se trouve dans les produits laitiers. Et on n’oublie pas de faire du sport pendant la grossesse comme la marche quotidienne pour stimuler le mouvement intestinal et prévenir la constipation.


Photo : Shutterstock 

L’experte MAM

Camille Tallet

Sage-femme et Ostéopathe

Diplômée de l’école de sage-femme depuis 2011 et de l’école d’ostéopathie depuis 2016. Mme Tallet a également une spécialisation dans la prise en charge des douleurs gynécologique de la femme.

Sa double formation lui permet d’accompagner les femmes et les enfants tout au long de leur vie.

Produits MAM recommandés pour vous