Une future maman installée sur son canapé prépare sa valise pour la maternité

semaines de grossesse

La 31e semaine grossesse 

Que mettre dans votre valise pour la maternité ?


Incroyable mais pourtant vrai : dans les semaines à venir, votre ventre va continuer à grossir ! À présent, votre bébé n’a plus qu’une mission : accumuler de la graisse sous la peau. Découvrez ici pourquoi ce n’est pas grave si votre bébé ne se présente pas encore la tête en bas, ce que vous pouvez d’ores et déjà mettre dans votre valise pour la maternité, mais aussi tout ce qu’il y a à savoir d’autre sur la 31e semaine de grossesse ! 

Que se passe-t-il dans votre ventre au cours de la 31e semaine de grossesse ?

Le fœtus mesure env. 40 cm (de la tête aux pieds) et il pèse près de 1 600 grammes. 

Il est très à l’étroit dans l’utérus. Si votre bébé se présente par le siège (c’est-à-dire assis, les fesses en bas), il a encore jusqu’à la 35e semaine de grossesse environ pour se retourner.  

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une courge butternut.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une courge butternut.

Dans quelle position le bébé est-il dans l’utérus ?
On distingue plusieurs positions :
  • Présentation par la tête : le fœtus a la tête en bas, vers le bassin.
  • Présentation par le siège : le fœtus est assis, les fesses en bas, vers le bassin.
  • Présentation oblique : le fœtus est placé en diagonale dans l’utérus.
  • Présentation transverse : le fœtus est placé à l’horizontale dans l’utérus.
Certains exercices peuvent favoriser la rotation. Si vous voulez en savoir plus, posez vos questions à votre médecin, mais ne tentez aucune expérience sans avis médical. Selon le déroulement de votre grossesse ou vos maladies préexistantes, cela pourrait entraîner des complications. Rien ne presse ; votre bébé a tout le temps de se retourner au cours du mois à venir ! 
À présent, votre bébé grandit énormément, à un rythme d’env. 1 cm par semaine. Cela explique peut-être qu’il soit aussi fatigué ; il dort en effet près de 20 heures par jour.
Tous ses sens sont désormais entièrement développés.  

Comment allez-vous au cours de cette 31e semaine de grossesse ?

Marchez-vous encore normalement ou vous dandinez-vous ? Vous aurez peut-être du mal à le croire, mais votre ventre n’a pas encore atteint sa taille maximale ! À mesure qu’il grossit, votre centre de gravité se déplace et cela modifie votre façon de vous tenir et de marcher. Votre gros ventre et la préparation de votre corps à l’accouchement entraînent par ailleurs certains troubles. En dehors des maux et douleurs à proprement parler, le quotidien devient plus difficile vers la fin de la grossesse. Mettre vos chaussettes, aller faire des courses ou travailler ; toutes ces actions anodines seront dorénavant plus fatigantes.

Troubles habituels au cours de la 31e semaine de grossesse (ou du 3e trimestre):

  • Contractions de Braxton Hicks (fausses contractions),
  • Maux de dos,
  • Brûlures d’estomac,
  • Douleurs pelviennes,
  • Maux de tête,
  • Vertiges ou problèmes circulatoires,
  • Sommeil de mauvaise qualité,
  • Ongles secs,
  • « Écoulements » au niveau des tétons (colostrum),
  • Envies fréquentes d’uriner et
  • Essoufflement

Des solutions toutes simples, comme le repos et le fait de boire beaucoup d’eau, peuvent vous soulager. Si vous avez déjà des enfants, vous avez peut-être du mal à vous reposer. C’est le moment idéal pour demander à votre partenaire de s’impliquer davantage ! N’hésitez pas non plus à demander de l’aide aux grands-parents, aux oncles et tantes et aux autres personnes prêtes à garder vos enfants. Votre corps fournit actuellement un travail difficile ; toute aide sera la bienvenue ! 

Vous pouvez tout doucement commencer à préparer votre valise pour la maternité. Mais, au fait :

Que mettre dans votre valise pour la maternité ?

  • Emportez toujours avec vous les documents importants : votre carnet de maternité ou votre carnet mère-enfant, par exemple, mais aussi tous les documents relatifs au déroulement de votre grossesse et de suivi médical (précisant votre taille, votre poids, votre groupe sanguin, vos allergies et vos maladies préexistantes) et un justificatif d’identité.
  • Des en-cas qui se conservent, comme du glucose, des fruits secs et des fruits à coque ou encore des barres de céréales ont parfaitement leur place dans votre valise. Ils vous permettront de reprendre des forces entre les contractions ou pendant les temps d’attente à la maternité.
  • Un long T-shirt confortable ou une chemise de nuit pour l’accouchement (si vous ne souhaitez pas porter la blouse d’hôpital).
  • Une chemise de nuit ou un pyjama à boutonner : un vêtement confortable et propre s’ouvrant à l’avant est idéal pour l’allaitement.
  • Un soutien-gorge d’allaitement : étant donné que la taille de votre poitrine peut encore changer, un modèle bon marché est recommandé, au début. Vous pouvez même déjà porter des soutiens-gorge d’allaitement au cours de la grossesse.
  • Des vêtements confortables pour le trajet jusqu’à votre domicile : votre ventre aura diminué de volume après l’accouchement, mais il n’aura pas encore entièrement disparu. Par conséquent, les pantalons avec un élastique à la taille ou les robes sont très pratiques. Il est possible que les médecins pratiquent une césarienne ou que vous ayez des déchirures périnéales, privilégiez donc des vêtements amples, les plus confortables possibles, et faciles à mettre.
  • Des sous-vêtements larges : les saignements post-partum peuvent-être abondants au début et l’on utilise généralement des serviettes hygiéniques épaisses, c’est pourquoi les culottes larges sont pratiques. N’oubliez pas non plus que l’on peut toujours vous pratiquer une césarienne ; optez donc pour des sous-vêtements qui n’ont aucun risque de frotter sur la cicatrice. Des culottes remontant jusqu’à la taille sont recommandées.
  • L’essentiel de vos produits d’hygiène et de soin : brosse à dents et dentifrice, peigne ou brosse à cheveux, crème, etc.
  • Chaussons
  • Éventuellement une robe de chambre et des chaussettes chaudes
  • Chargeur de téléphone
  • 1 à 2 tenues de bébé, par exemple un body, un pantalon et un gilet, ainsi qu’un bonnet.
  • Éventuellement une sucette et un biberon pour nouveau-né : en ce qui concerne la sucette, veillez à ce qu’elle soit particulièrement souple et qu’elle présente des propriétés orthodontiques. Pour le biberon, assurez-vous que la tétine est suffisamment petite et adaptée aux nouveau-nés afin que votre bébé n’avale pas de travers.


Bons préparatifs !


Photo : Shutterstock

Cela pourrait également vous intéresser :

La 30e semaine de grossesse 

Alimentation au 3e trimestre de grossesse

La 32e semaine de grossesse 

Constituer des réserves d’énergie jusqu’à la montée de lait

Femme enceinte se tient le ventre et regarde par la fenêtre (3ème trimestre)

Produits MAM recommandés pour vous

MAM Original Love Daddy -Sucette

Pour les petits faiseurs de tendances

5,29 €
Tire-lait électrique double pompage

Pour exprimer votre lait n’importe où, n'importe quand

168,06 €
Starter Cup 150 ml Animal - Tasse à bec souple

Premier tasse de bébé, avec poignées pour une préhension autonome

6,97 €