Une future maman assise sur son lit pose ses mains sur son ventre et sourit

Semaines De Grossesse

La 29e semaine de grossesse 

Contractions de Braxton Hicks ou contractions de prétravail ?


L’heure de la naissance n’a pas encore sonné, mais vous pouvez déjà ressentir des contractions au cours de la 29e semaine de grossesse. De nombreuses femmes enceintes s’inquiètent lorsque leur ventre durcit. Découvrez ici comment distinguer les différents types de contractions et ce qu’il se passe en ce moment pour votre bébé !

Que se passe-t-il dans votre ventre au cours de la 29e semaine de grossesse ?

Le fœtus mesure env. 38 cm (de la tête aux pieds) et il pèse près de 1 300 grammes.

Son corps est maintenant entièrement développé. Les proportions de la tête et du corps sont désormais celles « d’un vrai bébé », même s’il manque encore certains détails.

Les poumons et le cerveau vont faire des avancées spectaculaires dans les semaines qui viennent.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une grosse courgette.

À ce stade, votre bébé est aussi gros qu’une grosse courgette.

Le système immunitaire a encore besoin de se perfectionner. Pour l’heure, le bébé est protégé par le placenta, qui « filtre » divers agents pathogènes (mais pas tous). De plus, le placenta transmet certains de vos anticorps fondamentaux au bébé. Une « immunité passive » se constitue ainsi progressivement chez le nourrisson. Ce sont vos anticorps contre certaines maladies (« immunoglobulines ») qui aident votre bébé à se défendre contre les germes au cours de ses 4 premiers mois de vie. Le système immunitaire du bébé n’arrive pleinement à maturité qu’après ce délai.

L’allaitement renforce également le système immunitaire plus tard, lors du développement de l’enfant.

Comment allez-vous au cours de cette 29e semaine de grossesse ?

Il peut arriver que votre ventre se durcisse. Ces « fausses » contractions correspondent pour votre corps à des « répétitions ». Peut-être avez-vous déjà aussi entendu parler de contractions de prétravail.

Quelle est la différence entre ces deux types de contractions ?

Pour commencer, ils ont un point commun : ils n’entraînent pas l’ouverture du col de l’utérus. Seules les « vraies » contractions de travail produisent cet effet.

Les contractions de Braxton Hicks

  • entraînent les muscles de l’utérus,
  • assurent une meilleure irrigation du placenta,
  • garantissent une meilleure irrigation sanguine du bébé,
  • peuvent apparaître à intervalles réguliers, mais longs, en général,
  • sont plutôt légères en début de grossesse, mais peuvent devenir plus douloureuses (contractions de Braxton Hicks),
  • peuvent ressembler aux douleurs menstruelles et
  • disparaissent souvent suite à l’application de chaleur ou lorsque la future maman se détend.

Les contractions de prétravail

  • apparaissent plus tard au cours de la grossesse (aux alentours de la 36e semaine de grossesse),
  • apparaissent quelquefois seulement à la naissance, et sont donc indissociables des contractions de travail,
  • font glisser le bébé plus profondément dans le bassin,
  • sont souvent ressenties comme des tiraillements dans le dos ou dans le ventre. Elles sont rarement très douloureuses,
  • peuvent modifier la forme de votre ventre, si le bébé descend davantage dans le bassin et
  • sont également soulagées par l’application de chaleur et la détente.

Les contractions de travail sont très régulières et se rapprochent de plus en plus. De plus, à mesure que le travail progresse, elles sont de plus en plus longues (jusqu’à 60 secondes). Les vraies contractions peuvent être très fortes et ne disparaissent pas avec la chaleur ou lorsque la maman se détend. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin. Cela s’applique également en cas de saignement.

Votre bébé doit encore rester au chaud dans votre ventre quelques semaines. Cela vous laissera également le temps de tout préparer pour son arrivée. Rénover la pièce, acheter les meubles, les monter, décorer la chambre et/ou tout mettre en place représentent des tâches de plus en plus fatigantes à mesure que votre ventre grossit. C’est donc le bon moment pour vous occuper des gros meubles, tels que le lit de bébé, l’armoire, la table à langer, etc. Attention cependant, ne soulevez et ne poussez pas les meubles lourds toute seule !

Les pratiques varient selon les régions en ce qui concerne les visites des salles d’accouchement et les inscriptions pour la naissance. Si vous avez la possibilité de visiter plusieurs maternités, profitez-en. Vous pourrez ainsi non seulement choisir le lieu qui vous semble le plus sympathique, mais aussi vous familiariser avec ce dernier. Chez de nombreuses futures mamans, cela enlève une partie de la nervosité qu’elles ressentent avant d’accoucher ; une condition essentielle pour un accouchement simple et sans complication !


Photo : Shutterstock

Cela pourrait également vous intéresser :

La 28e semaine de grossesse

Préparation à l’allaitement

La 30e semaine de grossesse

Alimentation au 3e trimestre de grossesse

Le troisième trimestre de grossesse : se préparer à accueillir une nouvelle vie !

Avec l’experte MAM Camille Tallet, sage-femme et ostéopathe 

Produits MAM recommandés pour vous

MAM Original Love Mummy - Sucette

Pour les petits faiseurs de tendances

5,29 €
Tire-lait électrique double pompage

Pour exprimer votre lait n’importe où, n'importe quand

168,06 €