Une femme tire son lait avec un tire-lait manuel

Allaitement et alimentation

Constituer des réserves de lait maternel

Comment bien tirer, conserver et réchauffer le lait maternel


Le lait maternel est une substance précieuse qui renforce le système immunitaire de votre bébé. Pour faire garder bébé, reprendre le travail ou pour parer aux imprévus, par exemple en cas de maladie avec prise de médicaments, il peut être judicieux d’avoir des réserves. Cela nécessite cependant d’observer certaines règles. Comment bien tirer son lait ? Combien de temps se conserve-t-il ? Que ne faut-il surtout pas faire pour le réchauffer ? Les réponses à toutes ces questions sont ici !

1. Comment bien tirer son lait ?

Si le lait peut être « exprimé » manuellement, nombre de femmes allaitantes préfèrent toutefois utiliser un tire-lait, qui permet de vider les seins rapidement et facilement. Comme pour l’allaitement, c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Au début, il n’est pas rare de n’obtenir que peu de lait ou que la quantité varie fortement d’une fois à l’autre.

Il existe différents types de tire-lait : manuels ou électriques, simple ou double pompage, qui permettent de vider les deux seins simultanément. Certains tire-laits électriques, branchés sur secteur, peuvent être loués et pris en charge par l’assurance maladie. Les mutuelles remboursent les tire-laits électriques de location et ses accessoires selon des taux atteignant 300 % au maximum pour diminuer les restes à charge supportés par la maman. Quant à l'achat des accessoires du tire-lait, il est remboursé intégralement entra la sécurité sociale et les mutuelles. Si les tire-lait à l’achat ne sont pas remboursés, ils peuvent néanmoins correspondre plus à votre besoin : plus légers & compacts, sur batterie, certains tire-lait nomades permettent d’exprimer son lait partout simplement.

Si vous prévoyez de tirer votre lait, procurez-vous déjà un tire-lait adapté avant la naissance afin de l’avoir à disposition en cas de besoin. Si vous connaissez une sage-femme ou une consultante en lactation, elle pourra vous renseigner sur toutes les possibilités en temps utile. Discuter avec des mères expérimentées pourra également vous aider à trouver le bon tire-lait.


Que faut-il en plus de la pompe ?

En plus de la pompe, vous aurez besoin de récipients pour conserver le lait. Important : ils doivent être adaptés au contact alimentaire, stériles et éventuellement adaptés au congélateur. Il existe des récipients spéciaux stérilisables. S’ils sont en plastique, il est essentiel qu’ils soient sans BPA. Autres astuces : une pommade pour les mamelons douloureux et des coussinets d’allaitement pour vos seins en cas de fuite.

Quand tirer son lait ?

LE moment idéal pour tirer son lait n’existe pas. Faites simplement un essai au moment qui vous convient le mieux. Pour de nombreuses femmes allaitantes, le plus facile est le matin, après la première tétée, car les seins accumulent souvent beaucoup de lait durant la nuit. Certaines femmes tirent leur lait après la tétée ou, si c’est plus facile (parce que le réflexe d’éjection est déjà déclenché) en même temps qu’elles allaitent de l’autre sein. N’ayez pas peur qu’il n’en reste pas assez pour votre bébé : le sein « augmente la production » quand le besoin est plus important.

Installez-vous dans un environnement agréable afin de pouvoir tirer votre lait au calme et détendue. Veillez également à bien vous hydrater et ayez un verre d’eau à disposition. Si vous avez des difficultés à déclencher le réflexe d’éjection, restez à proximité de votre bébé ; le simple fait de regarder une photo du bébé peut parfois aider. Ça ne fonctionne pas très bien au départ ou vous n’obtenez qu’une petite quantité ? Ne doutez en aucun cas de vos capacités. Tirer son lait est aussi une question d’entraînement !

MAM Storage Solution cup in the refrigerator, close up

2. Combien de temps le lait maternel se conserve-t-il et comment ?

Le lait maternel doit être conservé exclusivement dans un pot ou un sachet stérile. Il peut également être recueilli directement dans un biberon stérilisé, conservé au réfrigérateur puis chauffé à la bonne température au bain-marie ou au chauffe-biberon.


Durées de conservation du lait maternel:

  • à température ambiante 4 heures
  • au réfrigérateur (de 0 à 4 °C) jusqu’à 3 jours
  • Congélateur avec porte séparée (-20 °C) 3 mois

Important!

  • Ne jamais recongeler du lait décongelé !
  • L’hygiène est extrêmement importante pour les nourrissons, veillez à ce que tous les récipients soient parfaitement propres.


Bien congeler et réchauffer le lait maternel

Comme mentionné ci-dessus, le lait maternel peut également être congelé et conservé jusqu’à 3 mois au congélateur. Attention cependant à la température réelle du congélateur : les compartiments de congélation intégrés dans certains réfrigérateurs ne présentent parfois pas une température suffisamment basse (idéalement -20 °C).

Comme tout autre liquide, le lait maternel se dilate en se congelant : ne remplissez pas les récipients jusqu’au bord.

3. Comment réchauffer le lait maternel ?

Afin de préserver autant de vitamines et d’acides gras essentiels que possible, le lait doit être chauffé doucement. Vous pouvez utiliser un bain-marie ou un chauffe-biberon qui ne dépasse pas 37 °C.


Remarques importantes concernant le réchauffage et la décongélation du lait maternel :

  • Ne jamais réchauffer le lait maternel au micro-ondes ou directement à la casserole sur le feu.
  • Les germes de développent particulièrement vite dans le lait chaud : il doit donc être bu immédiatement.
  • Décongeler correctement le lait maternel congelé : au réfrigérateur dans la nuit ou sous l’eau courante en augmentant progressivement la température. Ne pas le décongeler à température ambiante !
  • Jeter les restes contenus dans le biberon !


5 choses à savoir sur le lait maternel congelé

  • L’aspect du lait maternel congelé varie en fonction de sa composition. Il n’est donc pas rare qu'il ait une couleur jaunâtre, brunâtre ou bleuâtre. La congélation peut modifier son goût et son odeur.
  • Idéalement, congeler le lait par petites portions d’environ 60 à 120 ml en inscrivant la date dessus.
  • Il est judicieux de faire un essai pour voir si votre bébé accepte le lait décongelé.
  • Le lait décongelé peut être conservé 24 heures au réfrigérateur.
  • Ne jamais le recongeler !


Encore un dernier conseil : le lait maternel ne commence à devenir « mature » qu’après environ 2 semaines suivant la naissance1. Inutile donc de commencer à constituer de grosses réserves pendant la première quinzaine, étant donné que sa composition varie fortement pendant cette période.


Nous vous souhaitons un bel allaitement !

PRODUITS MAM RECOMMANDÉS POUR VOUS

Tire-lait 2-en-1 Electrique et manuel

Fonctionnement manuel et électrique pour un maximum de flexibilité

159,99 €
Kit tire-lait manuel

L’expression du lait maternel devient simple, rapide et agréable.

44,99 €
Bout de sein x2, taille 1

Aide passagère à l’allaitement

7,49 €